Les bulots cuits à la perfection par mon poissonnier

bulots

 

J’ai tenté différentes cuissons des bulots sans en être jamais tout à fait satisfaite.

J’ai enfin trouvé la cuisson parfaite en en discutant avec mon poissonnier. Une recette inhabituelle que j’ai testée le jour même en suivant à la lettre ses indications.  Après cuisson, les coquillages étaient très tendres, faciles à décortiquer et bien assaisonnés. Comme il se doit, je les avais accompagnés d’une mayonnaise. Et pourquoi pas d’un aîoli ! Les bulots figurent dans la recette du grand aîoli marseillais  avec des supions et de la morue.

Laver les bulots en les frottant les uns contre les autres, à grande eau  plusieurs fois jusqu’à avoir de l’eau claire. Les mettre dans une grande casserole, couvrir d’eau froide non salée. A ébullition écumer plusieurs fois jusqu’à ce qu’il n’y ait plus de mousse.  Cette opération demande environ 1/4 d’heure avant que l’eau soit claire. Il est alors temps de saler, poivrer, ajouter laurier, thym, persil, oignon ou échalote, quelques clous de girofles. N’hésitez pas à poivrer généreusement. Pour le sel rapprochez-vous le plus possible de l’eau de mer, ce qui veut dire qu’il faut goûter.

Après avoir salé et parfumé le bouillon comptez 1/4 d’heure de cuisson. Laisser les bulots refroidir dans la casserole.

 

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s