Cuisine asiatique on s’équipe

wok 2

La cuisine asiatique demande un matériel spécial et des produits qu’on n’a pas toujours dans son placard. Comme je cuisine souvent des plats chinois, thaï, vietnamiens, je suis équipée comme là bas ou presque.

Je vous livre la liste de mes ustensiles et des ingrédients de base à avoir toujours sous la main.

A Paris et quelques grandes villes, on trouve tout dans les supermarchés asiatiques : Tang frères, Paris store, Asia marché… En province il y a toujours une épicerie asiatique, si non on commande sur les supermarchés asiatiques en ligne.

Le matériel

Un wok, poêle chinoise, ronde, profonde avec un fond plat pour la poser sur le feu. On la trouve soit avec 2 poignées, soit avec un long manche, ce que je trouve plus pratique. Le wok existe en acier ou inox, on le choisit de préférence avec un revêtement qui n’attache pas -on vérifie dans ce cas que figure bien la mention « sans PFOA » qui est une matière toxique.

Un tamis de cuisson en bambou. Il cuit tout a la vapeur sans matière grasse, poisson, crevettes, viandes, légumes, certains gâteaux… et conserve les saveurs.

Il me sert aussi à réchauffer vite. Je place un ou deux étages au-dessus d’une casserole de sa taille. Je pose un torchon plié en 4 sur le couvercle pour plaquer la vapeur. Je dépose sur le fond des tamis des papiers cuisson troués que j’achète en même temps que le tamis. Cela évite que les aliments collent.

Le rice-cooker pour ne jamais rater la cuisson du riz. Il s’arrête tout seul et garde le riz chaud aussi longtemps qu’on le souhaite.

Les longues baguettes en bambou de cuisinier, je m’en sers pour retourner et attraper les aliments dans le wok. On trouve aussi des grandes pinces en métal ou bambou pour la cuisine, très pratiques.

La cocotte en terre avec couvercle, qui cuit légumes, viandes, volailles… sans matière grasse, soit au four, soit sur la cuisinière en mettant une protection entre la, flamme et la cocotte. En plus elle est belle.

Les ingrédients basiques

Les riz asiatiques parfumés ou basmati sont les plus courtants à avoir dans son placard

La poudre de 5 épices , mélange de badiane, fenouil, girofle, cannelle, poivre de Sichuan

Le poivre de Sichuan

Le Nuocmam, sauce de poisson

La sauce soja light, non sucrée.

Le vin de riz

L’huile de sésame

Les cacahuètes grrillées salées

Le gingembre racine

La coriandre fraîche

Badiane (anis étoilé)

Ecorce de cannelle

Pâte de curry medium ou plus…

Pâte de saté ( ou satay) en poudre ou en pâte

Citronnelle fraîche ou en copeaux

Galettes de riz pour faire les rouleaux de printemps . Je vous en parle très vite

Quand on prend goût aux cuisines asiatiques on allonge la liste des produits frais comme les pousses de soja, les herbes parfumées, les champignons noirs…

Je vous donne très vite ma recette de porc en lamelles au gingembre: en 10mn à table ! D’autres suivront.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s