Crème de marron

châtaignes

C’est bien dommage de ramasser des châtaignes en forêt et de ne rien en faire. On peut les griller mais aussi les cuire pour faire une délicieuse crème de marron.

La crème de marron se prête à de nombreux desserts, mousse, cheesecake, choux, gâteau roulé, panna cotta, avec des meringues, du chocolat, de la chantilly, des noix, amandes, cacahuètes ou tout simplement avec du fromage blanc ou encore pour les gourmands directement à la petite cuiller dans le pot.

Quand vous aurez goûté la vôtre vous n’en voudrez plus jamais d’autre.

On oublie vite le fastidieux travail d’épluchage des châtaignes  quand on goûte la crème de marron maison. J’ai eu la chance d’acheter des châtaignes à un paysan qui m’a expliqué comment les débarrasser en une seule fois de la coque et de la peau fine.

RECETTE

Faire une incision sur chaque châtaigne. Les  faire cuire environ 8 minutes. Chaudes, elles s’épluchent facilement, la coque et la fine peau partent ensemble, mais il faut accepter de se brûler un peu les doigts. Dès que les châtaignes refroidissent les deux peaux ne viennent plus ensemble. Aussi, les sortir de l’eau chaude une par une, et réchauffer l’eau si nécessaire pour les dernières. L’incision peut se faire avant la cuisson ou au moment de l’épluchage.

crème de marron

Mettre les marrons dans une casserole, ajouter de l’eau jusqu’au niveau des marrons. Cuire à feu doux  couvert jusqu’à ce qu’ils soient tendres.

Les égoutter et réduire en purée soit avec un moulin grille fine, soit au robot. Verser la purée dans une casserole à fond épais ou une cocotte.

Préparer un sirop « au petit boulé« .  C’est simple. Dans une casserole mettre 750 gr de sucre en poudre avec 2 verres d’eau. Laisser bouillir doucement 4 minutes puis plonger une écumoire dans le sirop, à la sortie quand il se forme sur le dessus de l’écumoire des bulles translucides, comme les bulles de savon, le sirop est prêt. C’est le moment de le verser dans la purée. Mélanger. Fendre une gousse de vanille, gratter les graines, les mettre dans la crème avec la gousse. Cuire la crème en la tournant sans cesse jusqu’à ce qu’elle épaississe. Environ 1/4 d’heure. Goûter -avec modération ! – pour tester la prise.

Mettre en pot immédiatement, fermer et retourner les pots. La crème se conserve aussi longtemps que les confitures.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s