Compote ou purée fine de coings sucrée ou salée

Quelle chance les saisons, chacune nous apporte de nouveaux fruits. Les poires, toutes les variétés de pommes, les châtaignes, les clémentines, les coings… sont là. coings

Les coings font de délicieuses gelées, natures ou épicées pour accompagner une viande ou le foie gras de Noël. Voir la recette du 28 /10/2016. 

Les coings rôtis au beurre salé légèrement caramélisés au sucre, c’est l’accord parfait avec le boudin. Une purée de coings, salée-sucrée – 4 épices -, accompagne le sauté de veau. Une compote fine est un dessert excellent accompagné d’une boule de glace vanille. La compote fait aussi un parfait fond de tarte aux pommes- coings « , et plus…

RECETTE DE LA COMPOTE – PURÉE FINE

Laver les coings. Les coings sont durs aussi les couper d’abord en 2 puis en quatre et en quartiers. Ôter le cœur dur en tournant autour avec une petit couteau. Couper les extrémités de chaque quartier si elles sont noires. 

Couper les quartiers de coings en morceaux. Les placer dans une casserole, les couvrir d’eau. Ajouter un ou deux bâtons de cannelle, un morceau de gingembre de 3 cm épluché et coupé en 2, un zeste d’orange. Cuire environ 30 mn jusqu’à ce que les coings soient tendres.

Ôter le gingembre, la cannelle et l’orange. Égoutter les morceaux. 

Les hacher dans un robot pour les écraser finement en purée. Il faut compter 3 ou 4 mn. Ajouter un peu de zeste d’orange râpé finement et hacher à nouveau l’ensemble quelques secondes. Passer la purée au tamis pour une consistance fine et soyeuse. 

Pour une compote sucrée, ajouter du sucre en poudre ou de la cassonade – plus ou moins sucré selon les goûts -, une ou deux cuillers de crème fraîche. Servir nature ou avec de la glace vanille ou chantilly, accompagnée de sablés, tuiles, meringues… 

Pour une purée salée, ajouter sel, poivre, pincée de sucre, pincée de 4 épices ou muscade. Goûter et rectifier l’assaisonnement si nécessaire. Servir avec du boudin, des saucisses, un rôti de veau, du foie de veau…  

 

2 commentaires

    • On trouve encore des coings; poêlés au beurre salé, légèrement saupoudrés se sucre , 4 épices, poivre c’est délicieux avec le rôti de porc et plus. En dessert juste caramélisés au beurre et sucre. Cuisson assez longue, à surveiller sans arrêt jusqu’à ce qu’ils soient tendres. Avec glace vanille c’est top !

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s