Les bugnes ou oreillettes provençales

bugnes

Ce sont des petits beignets que l’on mange en Provence en février et mars. La recette est parue sur le blog en janvier 2018. Je viens de la refaire, c’est si bon qu’il ne faut pas  rater le plaisir de goûter ces petits gâteaux croustillants et légers.

Recette vite faite.

Mélanger  250 gr de farine 45 avec 2 œufs, une pincée de sel 1 cuil. à café de levure de boulanger lyophilisée fondue avec un peu d’au tiède, 40 gr de  sucre en poudre, 40 gr de beurre fondu et une cuil. à soupe de fleur d’oranger ou de rhum. Terminer en travaillant la pâte à la main 3 mn. Former une boule. Laisser reposer au moins 1 h 30  à température ambiante en couvrant le récipient d’un torchon.

Étaler la pâte très finement – important pour avoir des gâteaux légers-. Découper là en carrés, losanges, rectangles, au choix, d’environ 7 à 8 cm. Préparer à côté de la poêle un papier absorbant. Faire chauffer de l’huile neutre, tournesol, maïs… dans une poêle profonde. La température de l’huile ne doit pas dépasser 160°. Très important, vérifier la température si possible avec un thermomètre pendant la cuisson. Les bugnes cuisent vite, les retourner, 1 mn de chaque coté. Dès qu’elles ont une jolie couleur blonde, les sortir et les déposer sur le papier absorbant. Les saupoudrer de sucre en poudre.

Elles restent croustillantes 2 à 3 jours.

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s