L’anchoïade de Floriane

anchois 5Il y a une dizaine d’années, Floriane Chavinier avait un charmant restaurant « Chez Floriane » à Avignon. Elle y cuisinait  de délicieux plats aux parfums de Provence et aux saveurs exotiques. Elle avait fait ses classes en parcourant le monde, école hôtelière en France, puis Londres, l’Asie et ses épices, Paris et retour à Avignon.  D’abord chef chez des particuliers, elle se lance et ouvre son restaurant.

Et puis elle a abandonné ses fourneaux et délibérément changé de métier. Elle a ouvert à Avignon un joli magasin, Flo Shop,  de design, déco de petits et grands objets dans l’air du temps, une vraie caverne d’Ali Baba. Mais sa reconversion ne s’arrête pas là. Elle propose aussi ses trouvailles d’objets de designers des années 60-70,   Paulin, Aulenti, Berthier…, à L’isle sur la Sorgue,  au côtés de Thibaud Ayasse  qui lui chine le mobilier américain, Charles Eams, Jacobsen, Miller…  « 50cinquante » Village de la Gare. Une belle adresse pour les chineurs des belles années du design.

Toutes ses activités ne l’empêche pas de continuer à faire  son anchoïade exceptionnelle qui fleure bon le sud et dont elle régalait ses clients.  Pour cette recette Floriane a des secrets qu’elle a révélés dans le petit livre de cuisine »Femmes Chefs »édité chez Actes Sud. C’est une recette d’été, à servir à l’apéro avec un assortiment de légumes du marché, œufs durs, grosses crevettes,  gressins…  Vous m’en direz des nouvelles, et il m’étonnerait que vos amis ne vous en demande pas la recette…

Mixer ensemble 250gr d’anchois à l’huile égouttés avec 1 ou 2 gousses d’ail pressées, 4 cuillers à soupe de persil plat ciselé, 4 cuillers à soupe de feuilles de basilic, 1 cuiller à soupe de moutarde, 2 cuillers à soupe de pastis ( son secret), 1 branche de thym frais effeuillée, 1 cuiller à café de graines de fenouil (son deuxième secret) sel, poivre. Je mixe l’ensemble dans mon génial magimix mini plus et j’obtiens une purée fine que je monte à l’huile d’olive vierge extra, comme si je faisais une mayonnaise. J’ai longtemps fait cette opération à la main comme je monte ma mayonnaise, mais  mon robot faisait aussi bien et plus vite. S’il arrive que l’huile ne soit pas parfaitement incorporée il suffit de fouetter 5 secondes avec le robot plongeur.

Pour l’ail, à vous de décider 1 ou 2 gousses d’ail selon que vous êtes plus ou moins toqué d’ail.

Et rappelez vous le petit truc que j’ai donné dans la rubrique « conseils et astuces », pour ôter immédiatement le goût d’ail en bouche, je croque quelques unes des petites graines noires de cardamome qui sont dans les gousses. Magique!

Flo Shop, 41 rue Joseph Vernet, 84000 Avignon

1-livre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s