le safran qui chante…

  • J’ai parfois acheté du safran en poudre ou pistils qui ne valait rien. Exposé à l’air sur les marchés il perd vite son parfum ou se gorge d’humidité, gardé trop longtemps mal emballé, il n’a plus de goût.
  • Sur les conseils d’un producteur de safran je l’achète désormais en pistils présentés dans un emballage en verre. En le secouant les filaments doivent sonner contre la paroi. C’est l’assurance qu’il est frais. Je viens de le vérifier une nouvelle fois avec celui que j’ai acheté il y a plusieurs mois.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s