Mon pudding de pains… rassis

 

pudding

 

Pudding aux raisins

Je ne jette jamais le pain. Je vous en ai déjà parlé quand je vous ai donné ma façon de faire de la chapelure, rubrique « astuces et conseils ».

Aujourd’hui je vous livre la recette promise de mon pudding réalisé avec du pain rassis.

J’en ai fait un il y a quelques jours avec des restes de pains d’une dizaine de jours, mais il m’arrive d’en utiliser de plus anciens. Il suffit de les conserver dans un sac en papier que j’approvisionne au fur et à mesure.

Bref ce pudding est délicieux. Parfois je l’améliore encore en ajoutant des petites brioches aux morceaux de pain.

Pour 8 personnes

A faire la veille

1 litre de lait frais cru

Du pain rassis décroûté

2 ou 3 petites brioches

4 œufs

100gr de sucre

1 gousse de vanille + 1/2

130 gr de raisins secs

2cuil.à soupe de rhum ou autre alcool

Pour le caramel

100gr de sucre et 10cl d’eau

La quantité de pain correspond à peu près à 1 baguette 1/2. Comme mon pain rassis vient de pains différents, je remplis aux 3/4 un grand saladier de morceaux de pain que j’ai décroûtés. Gare aux doigts, attention que le couteau ne dérape pas !

Je bats dans un grand récipient les œufs entiers avec le sucre (en mettre un peu moins si vous aimez les desserts moins sucrés). J’y verse le litre de lait. Je gratte les gousses de vanille, j’ajoute les graines. Je fouette pour bien les mélanger au lait.

Je verse le lait aux œufs sur le pain et les brioches coupées en morceaux sans enlever le dessus doré.

Je mélange bien l’ensemble et glisse les gousses de vanille au cœur du pain pour bien parfumer. Je mettrai l’alcool plus tard. Par contre on peut remplacer l’alcool par d’autres parfums : de la cannelle, des graines de cardamome, un peu de fève Tonka, des zestes d’orange… et on les glisse alors tout de suite dans la préparation.

Je couvre d’un film et laisse macérer au réfrigérateur au moins 12h et plus. Si j’y pense je tourne le mélange une ou deux fois.

Je mets à tremper les raisins dans de l’eau avec un peu de rhum.

Le lendemain, j’ôte les gousses de vanille ou les graines, zestes, bâton… que j’ai mis pour parfumer.

Je mixe l’ensemble au mixeur plongeur pour réduire en purée. J’ajoute le rhum et les raisins égouttés.

Je préchauffe le four à 180°. Je prépare un caramel avec 100gr de sucre et 10cl d’eau chaude pour le couler au fond du moule ou je cuis le pudding. Important ne pas toucher au caramel, il va blondir tout seul. Quand il est blond je le verse dans le moule, fond et côtés, j’ajoute la préparation. Je cuis au bain-Marie à 180° 1 heure. Je vérifie avec une lame de couteau si c’est cuit et prolonge la cuisson si la lame ressort encore imprégnée de crème.

Je sers le pudding à température ambiante ou froid avec une glace à la vanille.

Mieux je l’accompagne d’une crème anglaise.

Encore mieux je fais une crème chiboust, et là ce pudding devient un super dessert. C’est ce que j’ai fait la semaine dernière. Grand succès… A vous!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s